Comment aider les jeunes à s’insérer sur le marché du travail ?

jeunes en recherche d’emploi

Les jeunes diplômés d’aujourd’hui ont du mal à trouver du travail. Le nombre de chômeurs ne cesse d’augmenter. Pour réussir une insertion sociale et professionnelle, il faut se former. C’est ce que propose le programme moderne, souple et alternatif. Le programme convient aux jeunes actifs prêts à s’insérer dans le monde de travail. La formation proposée comprend un parcours en deux étapes : pratique et suivi personnalisé, coaching. Cette formation est utile afin de parfaire les compétences acquises durant les années universitaires et faire valoir les diplômes d’études.

Une gratification pour aider les jeunes diplômés à s’insérer dans le monde du travail

Le village de l’emploi est un établissement de formation professionnelle dirigée par des experts et des professionnels de divers secteurs ainsi que des employeurs qui financent le village de l’emploi avis. Ils encadrent les jeunes en recherche d’emploi à s’insérer sur le marché de travail. Le processus de formation remporte sur l’élargissement des compétences professionnelles, surtout dans le secteur des technologies de l’information.

Les coûts de formation sont pris en charge par les employeurs partenaires. Ces derniers financent l’encadrement de chaque participant et proposent une embauche en CDI à la fin de la formation. Beaucoup d’étudiants ont pu bénéficier d’une insertion professionnelle réussie et d’une carrière professionnelle décollée dans le village de l’emploi. Les sortants universitaires ont le grand avantage d’être embauchés rapidement en tant que cadres en CDI.

Insertion professionnelle sur le marché de travail : les spécialités proposées

Le programme proposé au village de l’emploi offre quatre principales spécialités : la spécialité maitrise d’ouvrage ; la spécialité Business Intelligence ; la spécialité Nouvelles Technologies ; la spécialité Data Management. La première spécialité est recommandée aux étudiants non techniques, car elle n’a pas besoin de compétences techniques. Le principal enjeu de la spécialité maitrise d’ouvrage est de maîtriser les spécificités de l’entreprise ainsi que la démarche du projet. Pour la spécialité Business intelligence, les étudiants seront capables de comprendre et de mettre en œuvre les systèmes de base de données. La formation est basée sur l’informatique décisionnelle. Par conséquent, ils seront capables de manier tous les outils utilisés pour l’analyse des données.

Pour la spécialité Nouvelles Technologies, les étudiants seront capables de concevoir et de savoir programmer les outils informatiques. Ce sont les emplois les plus demandés sur le marché de travail. Cette filière est destinée aux étudiants qui ont des connaissances en outil de programmation. Pendant la formation, ils pourront enrichir leurs connaissances acquises pendant les années universitaires et s’exercer déjà sur les outils à utiliser dans le milieu professionnel. La spécialité Data Management enseignée au village de l’Emploi, permet aux participants de maîtriser l’administration des systèmes d’exploitation. Elle inclut également les métiers liés à la production. Cette spécialité est aussi appelée Production et Exploitation. Tous les futurs travailleurs seront formés à apprendre les rudiments de leurs métiers.

Le déroulement de la formation et l’insertion professionnelle

L’objectif de la formation au village de l’emploi est d’aider les jeunes diplômés à s’insérer sur le marché de travail et d’exercer une activité professionnelle. La formation organisée par le centre dure neuf mois. Elle est subdivisée en trois trimestres. À la fin du cursus, l’employeur partenaire offre un poste rémunéré à chaque participant. C’est lui qui finance tous les coûts de la formation. Trois axes principaux sont développés par le cursus.

Dès le départ dans le premier cursus et afin de maîtriser les outils du métier, un coach encadre chaque participant. Pour le second axe, chaque participant s’habitue avec le quotidien du projet. Il se familiarise aux différentes tâches qui pourront lui être confiées. L’axe technique est le dernier axe. Il s’agit de maîtriser toutes les technologies propres au métier. À la fin, le partenaire employeur fait signer un contrat CDI au participant. Le nouvel employé démontrera ses compétences professionnelles sur le terrain. C’est son premier pas vers la vie active.

Les erreurs à éviter lorsque vous cherchez un emploi à Lausanne
Comment faciliter la détection et le recrutement de candidats sur LinkedIn ?