Un rôle essentiel auprès des malades : l’aide soignant un métier méconnu !

Vous souhaiteriez rejoindre le corps médical, mais vous n’avez ni le temps ni les moyens pour suivre de grandes études en médecine ? Et bien, ne vous inquiétez pas, car il existe une autre alternative qui pourrait vous aider à réaliser vos rêves. Vous pouvez désormais exercer un rôle essentiel auprès des malades en devenant aide-soignant.

Qu’est-ce qu’un aide-soignant ?

L’aide-soignant est un métier de l’assistance personnelle. Placé sous la responsabilité d’un infirmier, il veille en permanence au confort et au bien-être du patient. Il doit être très attentif à l’état de santé du patient afin qu’il puisse récupérer des données essentielles pour la continuité des soins. Souvent en contact avec des personnes, il offre aussi un soutien psychologique au patient ainsi qu’à sa famille. Un aide soignant peut exercer au sein de différentes structures. En général, il exerce en clinique ou en hôpital, mais aussi dans des centres d’accueil pour personnes handicapées, des centres de rééducation ou des maisons de retraite. Il peut aussi s’occuper des personnes âgées à domicile.

Quelles sont les principales missions d’un aide-soignant ?

Un aide-soignant surveille et accompagne le malade dans tous les gestes de la vie quotidienne. Il l’aide à se lever, à marcher, à s’habiller et se laver. Afin de préserver son autonomie, il assure aussi des soins de maintien et de prévention. Il assure également la propreté de l’entourage du patient en nettoyant sa chambre. Il contribue aussi à la distribution des plateaux repas du patient et l’aide à manger si besoin. Il assiste également l’infirmier pendant la réalisation des soins. Pour exercer ce métier, vous devez toutefois être titulaire du DEAS (Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant). Vous devez également avoir une santé de fer, car l’aide soignant travaille le plus souvent debout et fréquemment pendant la nuit, voire les jours fériés.

Quelles sont les évolutions de carrière d’un aide-soignant ?

Le métier d’aide-soignant permet de vous offrir plusieurs possibilités d’évolution de carrière professionnelle. Après 3 ans d’expérience, vous pouvez par exemple intégrer un Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et devenir assistant médical ou infirmier. Par le biais d’une passerelle, vous pouvez aussi vous spécialiser dans plusieurs domaines et devenir auxiliaire d’ambulance, de la garde d’enfants et assistant médico-psychologique. Dans le cadre d’une formation continue, vous pouvez également devenir aide soignant en gérontologie et vous occuper des patients victimes de l’Alzheimer. Vous pouvez aussi accéder à d’autres métiers paramédicaux et sociaux comme laborantin d’analyses médicales, assistant dentaire ou moniteur-éducateur.  

Métiers du paysage : une forte demande pour peu de candidats !
Aide à la personne : un métier qui entretient les liens sociaux !